banniere2009

Edition 2009 : la luxure

Soyons sensibles à tout ce qui flatte nos plaisirs, absolument inflexibles sur tout le reste. Il résulte de cet état de l’âme une sorte de cruauté, qui n’est quelquefois pas sans délices. D.A.F. de Sade, La Philosophie dans le boudoir Après quatre péchés capitaux, fallait-il attendre plus longtemps pour aborder la luxure ? Avec ses […]

Aucun commentaire